HANS HARTUNG Les estampes ------------------------------------- Catalogue raisonné Rainer Michael Mason
RMM 1

 PORTRAIT de FRANZ LISZT
(EX-LIBRIS POUR JOHANNES LANDGRAF), [1921]
xylographie; 148 x 95 mm
avec la lettre gravée: Ex libris.

diverses épreuves, certaines (de c. à f.) présentant des fonds de tailles très encrés, soit:
a. l’épreuve sur papier huilé (?) pelure (format irrégulier: 279 x 260 mm), monogrammé HH.
b. l’épreuve sur vélin (255 x 203 mm), portant Hartung
c. (6) sur divers vélins (format moyen: 255 x 200 mm), sans aucune inscription
d. (3) sur Bristol blanc (format moyen: 236 x 199 mm), sans aucune inscription
e. (1) sur vélin gris chiné (250 x 198 mm), sans aucune inscription
f.  (1) sur buvard Canson & (320 x 238 mm), sans aucune inscription

l’artiste, puis imprimeur(s) indéterminé(s) / —
S. 1 (1921; tirage inconnu ; matrice conservée)

La matrice existe (FHH). Toutes les épreuves (sauf a., elle, peut-être ancienne et tirée par l’artiste) sont des tirages «modernes». Selon les épreuves, l’impression, curieusement malhabile, fait (délibérément ?) ressortir plus ou moins (et souvent de manière excessive) les fonds de tailles.

Hans Landgraf (1905-1972), de formation scientifique, excellent pianiste, était un ami de lycée à Dresde, avec lequel HH découvrit la musique. Les deux hommes restèrent en relation jusqu’à la mort du premier (qui en 1956 quitta Dresde pour Berlin, puis Düsseldorf, enfin Fribourg-en-Brisgau). La FHH possède les témoignages nombreux de la correspondance des deux amis.




a e f c